En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.
En savoir plus et gérer ces paramètres x
accéder au contenu principal de la page

Sens et connaissance

Le Département souhaite encourager  le partage et la réutilisation des données par le monde de la recherche ou de l’éducation d’une part et par les journalistes d’autre part, notamment via des partenariats et des projets de visualisation des données (dataviz) ou de data-journalisme. Par ce biais, il s’agit d’enrichir la connaissance que nous pouvons avoir du territoire départemental.

Si l’ouverture des données publiques rend possible l’émergence d’une connaissance ou d’un débat public plus informé et documenté, il faut toutefois rester attentif à l’interprétation faite de ces informations brutes, qui peuvent être facilement manipulées pour étayer n’importe quelle thèse. Le Département  souhaite donc encourager l’éducation du citoyen, et ce dès l’école, afin qu’il sache exploiter les données intelligemment et avec discernement.


2.1 Favoriser la mise en relief et la compréhension des données

 

2.1.1 – Collaborations avec l'enseignement supérieur et la recherche

Le Département développe des projets avec des écoles, universités, laboratoires de recherche pour encourager la réutilisation des données à des fins d'étude et la créativité et l'inventivité des étudiants, enseignants, chercheurs.

Exemples de collaborations :

Partenariat avec l'Ecole de design (cf plus bas)

Réponse à l’ appel à projets publié par l’Ecole centrale pour les élèves de la filière « web strategies and development ».  Un groupe de 3 élèves travaille de début février à fin avril 2012  sur un site de datavisualisation interactive des données  géographiques et statistiques (représentations cartographiques, histogrammes, courbes et camemberts…), baptisé "datascope".

Echanges avec Polytech Nantes pour un projet de big data : anonymisation de photographies.

Participation à des rencontres :  Journée UCAP du 21 septembre 2012 (Usage des chiffres dans l'action publique) - Appropriation des données publiques par les acteurs sociaux et institutionnels : Open data, quels enjeux aujourd'hui? (intervention dans une table ronde)


2.1.2 – Partenariat avec l’Ecole de Design

« Territoires connectés » : projet de « datavizualisation » et de design de services

Phase 1 en 2012

•    A partir de données livrées par le Conseil général, design et conception de services.
•    Valorisation des travaux à travers une exposition à l’hôtel du Département fin mars 2012 et lors de la semaine de l'open data en mai 2012.

Phase 2 en 2013

•   Design de service liés aux données touristiques
•   Projets de datatainment
•   Participation au comité technique de l'appel à projets permanent Upload


2.1.3 – Mise en perspective et éditorialisation des données

Création d’un espace éditorial intitulé L’obs de Loire-Atlantique sur le site internet du département proposant : des contenus pédagogiques et interactifs pour mieux connaître et comprendre le territoire et à terme un espace d’échange avec les habitants pour mesurer leurs attentes. http://www.loire-atlantique.fr/lobs


2.1.4 – Visualisation des données

Afin de mieux appréhender les jeux de données et d'en faciliter la compréhension, le portail open data du Département permet la visualisation des jeux de données : soit sous forme de cartes, de graphes ou histogrammes.


2.1.5 – Datajournalisme et médias numériques

Encourager la réutilisation des données dans le cadre de projets de data-journalisme.

Exemple d’action : Participation au Hack The Press le 19 janvier 2012

Soutien du projet Ouest Média Lab : laboratoire d’innovation ouverte et centre de ressources mutualisées pour inventer et créer les médias locaux de demain. 


2.2 Mutualiser les données du territoire départemental


2.2.1 – Mutualisation du portail avec Nantes, Nantes métropole et la Région Pays de la Loire

Dans un souci de cohérence et de mutualisation des moyens, le Département, la ville de Nantes, Nantes métropole et la Région Pays de la Loire unissent leurs démarches à travers un partenariat qui vise à partager une plateforme technique commune.

En savoir plus sur le partenariat 


2.2.2 – Favoriser le référencement des données départementales sur des plateformes tierces

Afin d’élargir la visibilité des jeux de données et d’augmenter leur potentiel de réutilisation, diffusion de données ou référencement de jeux de données sur des portails nationaux :  Data Publica, Etalab, nosdonnees.fr.


2.2.3 – Développer le crowdsourcing et mobiliser des communautés d’intérêt

Faire appel aux internautes pour la production de contenus ou de données et réunir des communautés d’intérêt : agents, entreprises, associations autour de thématiques précises pour étudier ensemble les données disponibles ou à collecter.

Par exemple : organisation de « cartoparties », en lien avec Open Street Map et le comité départemental de randonnée pédestre pour collecter des données sur le territoire départemental.