En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.
En savoir plus et gérer ces paramètres x
accéder au contenu principal de la page

Web2day

En attendant, on parle données publiques et démocratie participative lors de la table ronde intitulée Design de la démocratie à l'heure du numérique, à laquelle participe le Département de Loire-Atlantique, le 5 juin 2014 de 11h30 à Stéréolux, à Nantes, lors de la nouvelle édition du Web2day !

Pour s’inscrire >

Partenariat avec l’École de Design

L’École de design et le Département de Loire-Atlantique se sont rapprochés en 2011, afin de collaborer autour de l’utilisation des données publiques départementales.

Les étudiants planchent alors sur le projet « territoires connectés », mobilisés sur  des travaux de représentation dynamique de jeux de données et de design de services.

En 2013, ils s’attellent ensuite au développement de services dans un objectif clair de  promotion touristique de la Loire-Atlantique.


Démocratie participative et données publiques

Cette année, la problématique soumise aux étudiants de 4ème année s’inscrit au cœur de l’actualité puisqu’il s’agit de mettre en corrélation : données ouvertes et démocratie participative.  Aujourd’hui en effet, l’enjeu pour le Département de Loire-Atlantique, pionnier en matière d’ouverture des données publiques, est de rapprocher ces données du citoyen, pour créer un véritable moyen de participation au débat démocratique et à la co-construction des politiques publiques.


Dès lors, comment favoriser une réelle appropriation citoyenne de l’open data et l’émergence d’une « démocratie ouverte » ou « démocratie augmentée » ? Comment élargir le cercle des utilisateurs des données publiques mises à disposition ? Quels outils mobiliser pour assurer la contribution des citoyens et/ou usagers à la définition des politiques publiques, voire à leur réalisation ?

4 pistes pour mettre l’open data au service de la démocratie

Organisés en quatre groupes, neuf étudiants ont donc imaginé des outils à mettre en œuvre afin de  lier open data et démocratie participative et élaboré des scénarios illustrés d’exemples de data-visualisations, de prototypes de plate-forme collaborative ou d’applications mobiles. Les propositions sont variées et prometteuses !

Data Kingdom de Floriane AUBRIT et Corentin FABRY propose un jeu permettant de participer à des projets sur son territoire


Laboratoire démocratique mobile de Dan Li, Robin Manigrasso-Levasseur et Vincent Guillevic imagine un camion itinérant permettant aux élus de présenter un projet de territoire et d'interagir avec les citoyens grâce aux données publiques


Yapaltemps  (ou "ça sert à rien")  de Dan Baczynski et Martin Boisramé est un dispositif interactif urbain permettant d'alerter les citoyens sur des projets basés sur de la datavisualisation,  et de recueillir des données et les avis des citoyens


Data collège de Guillaume Delannoy et Manon Le Moal-Joubel propose un dispositif d'éveil à la participation des collégiens et de leurs parents via des données sur l’environnement dans les collèges. Appui envisagé sur la restauration scolaire et les données sur l'origine des produits consommés.


Date de la prochaine étape : le 13 juin 2014.

Consulter le site internet de l'Ecole de design Nantes atlantique