En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.
En savoir plus et gérer ces paramètres x
accéder au contenu principal de la page

Actualités

En avant pour Open data France !

11/10/2013

Le Département de Loire-Atlantique et une vingtaine de collectivités engagées dans l’Open data viennent tout juste de se regrouper pour créer l'association Open Data France. Objectif : favoriser toutes les démarches d’ouverture des données publiques et en assurer la promotion.

Créée le 9 octobre 2013 à Toulouse, Open Data France a pour but de regrouper les collectivités engagées dans une démarche d’ouverture des données publiques. L’association doit favoriser toutes les projets entrepris par ces collectivités avec pour objectif la promotion de l’open data.

Le Département poursuit sa démarche de partenariat  entamée avec la Ville de Nantes, Nantes métropole et la Région des pays de la Loire et rejoint cette association nationale.

Les 18 membres fondateurs

18 collectivités territoriales ont adhéré à l’association dès sa création : le Département de Loire-AtlantiqueNantes Métropole et la ville de Nantes, Toulouse Métropole et la ville de Toulouse ; Rennes Métropole et la ville de Rennes ; la ville de Montpellier, la région PACA ; le conseil général de Saône-et-Loire ; le conseil général de Gironde ; la ville de Bordeaux et la communauté urbaine de Bordeaux ; la communauté urbaine du Grand Lyon ; la ville de Digne les Bains ; la commune de Brocas ; la commune de Balma et la ville de Paris.

Ces collectivités seront rejointes prochainement par Nice, la région Ile-de- France, l'Agglomération de Pau, Strasbourg, Angers, la région Nomandie et Loire Métropole.


Etalab et l’association Libertic sont également membres associés.

Objectif : la promotion de l’open data

L'association Open data France se donne plusieurs grands objectifs:
•    apporter à ses membres les informations, conseils et soutiens nécessaires à l'ouverture des données publiques,
•    favoriser les négociations avec l'ensemble des partenaires nationaux ou internationaux,
•    favoriser les productions communes par des groupes de travail ou ateliers devant apporter des éléments de réponse aux questions qui se posent sur l'Open Data et sa mise en œuvre,
•    participer au développement de l’Open Data via diverses actions de communication et de formation,
•    et enfin représenter ses membres auprès de toute autorité publique et privée dans le but d'assurer leur défense

Le but de l’association est également de faire en sorte que chaque membre « libère ses jeux de données » de manière uniforme.

Ainsi une application pour smartphone ou tablette qui aurait été développée à partir des données « libérées » par une ville pourrait désormais être étendue à d’autres collectivités.

En savoir + : http://opendatafrance.net/